Le 3ème homme du ring: l’arbitre

Le 3ème homme du ring: l’arbitre
L’arbitre de boxe veille à ce que le combat se déroule à la meilleure manière. Il doit s’assurer que toutes les règles de boxe sont bel et bien respectées. Il lui, en effet, appartient d’appliquer le principe de base de l’arbitrage.

Rôle de l’arbitre de boxe

L’arbitre de boxe s’occupe de plusieurs rôles durant le combat. Il indique toutes les instructions aux deux boxeurs, avant le début du match. Maîtrisant les techniques du combat, l’arbitre de boxe détermine si un des joueurs est à terre ou non. Il est donc le seul qui peut déterminer s’il est grand temps de commencer à compter.

le-boxe.jpg

En cas de fautes à l’initiative d’un boxeur, il signale un avertissement. En effet, la sanction, en cas de faute grave ou à répétition, se résume par le retrait d’un point. Par ailleurs, l’arbitre de boxe indique la fin d’un round, sans oublier l’évaluation de l’état d’un boxeur. Il détermine donc si chacun des participants est encore à mesure de continuer le combat. Il doit également faire connaître aux spectateurs et boxeurs le verdict du combat.

Quels sont les commandements de l’arbitre de boxe

L’arbitre de boxe désigne la personne surveillant de près le déroulement d’un combat. Sur le ring, il est le seul qui maîtrise parfaitement les règles de boxe. Il applique quatre principaux commandements, durant les combats.

larbitre-de-boxe.jpg

Quand il signale « Time », il est grand temps de commencer ou de terminer la reprise du combat. « Stop » recommande l’arrêt du combat. Quand l’arbitre de boxe prononce « Box », les boxeurs reprennent le combat. Tandis que « Break » oblige la séparation d’un corps-à-corps. Dans ce cas, chaque participant est obligé de faire un pas en arrière et de se lancer dans le combat, sans devoir attendre le commandement de l’arbitre.