Les façons de remporter un combat MMA

Le MMA est l’abréviation de Mixed martial arts signifiant littéralement Arts Martiaux mixtes ou simplement appelé combat libre. Le combat MMA est un très jeune sport en permanente évolution, qui date d’il y a une vingtaine d’années et qui combine tous les pratiques martiales comme la lutte, la  boxe, le jijutsu, … et qui a pour but de faire tomber l’un ou l’autre adversaire par n’importe quels styles de combat avec un minimum de règles. Le combat MMA est interdit dans certains pays comme la France et la Belgique.

Avant la limite de temps

combat-mma.jpg

Le combat MMA est un sport très réglementé et bien encadré suite à la pression des médias. Ce type de sport a pour but de déterminer les styles de combat les plus efficaces en permettant la confrontation de différents combats. Le combat MMA est un sport très critiqué par de nombreux détracteurs à cause de sa violence malgré le fait qu’il permet aux combattants de préserver leur santé en appliquant de plus vaste arsenal technique de combat et en respectant les règles indispensables.
 Plusieurs façons permettent de remporter le combat MMA avant la limite de temps, et elles sont basées sur le respect des trois distances de combat. Ainsi, il y a la phase de combat débout à distance au cours de laquelle, les combattants utilisent les coups de poing, de pied, de coudes et de genoux. La phase de contact ou d’accrochage est à son tour caractérisée par l’entrée en contact avec l’adversaire pour l’amener au sol. Et pour terminer le combat, on entre dans la phase du combat au sol pendant laquelle il faut prendre la meilleure position pour soumettre l’adversaire aux étranglements et clés de bras afin de le frapper. Et le combat se termine de différentes façons quand il y a KO ou soumission.

La décision des juges pour remporter un combat MMA

decision-des-juges.jpg

Un combat MMA dure au maximum 18min mais peut être arrêté à n’importe quel moment dès qu’il a KO ou soumission. En effet, la décision des juges pour remporter un combat MMA peut être unanime ou partagée et signalée verbalement ou avec trois tapes successives qui indiquent un abandon, et seul l’arbitre peut stoppé le combat.